Catégories
Cabinet des Scribes

L’esprit souffle où il veut…

Le Cercle des Scribes

En ce moment je lis des biographies, des autobiographies, des journaux d’écrivains.

©Lori Preusch

La vie est presque la même pour nous tous lorsque nous sommes dans le processus de création – aucun auteur ne semble faire grand-chose de plus que ce qui est accessible à tous – cependant je ne peux que les remercier d’avoir pris le temps d’écrire ces notes sur leur travail et de les avoir partagées. Elles me permettent de prendre du recul lorsqu’un passage à écrire me bloque, lorsqu’un personnage troublant remet en question ce que je viens d’écrire et qu’il me fait soudain douter de tout.

Ces livres posées près de moi, me donnent la sensation d’être entourée d’ancêtres, d’amis généreux, à l’écoute et toujours là pour me soutenir. J’ai envie de partager ce soutien avec vous qui aimez écrire, inventer, imaginer… peut-être ai-je lu ici ou là une phrase, une anecdote, un passage qui vous a échappé dans vos lectures et qui répondra à vos interrogations du moment, ou tout simplement vous fera sourire…

 Je travaille actuellement sur un premier roman qui me fait languir, il n’a pas l’air de vouloir que je pose le mot fin. A moi de voir si c’est un caprice ou s’il me cache encore quelque anecdote importante… Je termine aussi ma deuxième nouvelle illustrée et je ne saurais dire pourquoi,  mais je l’aime particulièrement – je ne parle pas de mon écriture, je ne berce pas dans la flatterie et la suffisance à ce point – c’est plutôt le contenu, le cadre, le personnage principal, il va me manquer, c’est sûr…

Mais revenons à nos moutons ; dans cette nouvelle il y a un cercle (je n’en dirais pas plus, on ne sait jamais, il paraît que les blogs ont des oreilles…) qui m’a inspiré le nom de cette nouvelle catégorie :
« Le Cercle des Scribes », un cercle littéraire informel qui défend la valeur de la fiction narrative et la poésie. Le temps est venu de transmettre cet héritage remarquable qui ouvre des portes, qui ravive les lampes.

Les activités du cercle (ou de cette catégorie) consistent à écrire des passages d’œuvres aimés, pour leur soutien au moment de la création – ou à d’autres moments – que les lecteurs/membres assidus ou de passage peuvent noter, ou discuter s’ils en ont envie…

Enregistrer

2 réponses sur « L’esprit souffle où il veut… »

Commentaires fermés