Livres insulaires

La rêveuse des fées s’est usé les pieds sur les chemins sans fin. Elle a lu les livres jusqu’à s’en brûler les yeux ; appris à déchiffrer les signes, elle a foulé l’herbe sacrée dans les cercles de pierre.