Visions splendides du monde

Une petite fille raconte en voix off, sa vie avec son grand frère et sa fiancée – qu’il fait passer pour sa soeur – ils sont tous les trois aux prises de grandes difficultés économiques, la vie quotidienne des gens qui n’ont rien.

Au bonheur des Ogres

Benjamin l’aîné d’une adorable fratrie plutôt décalée en a également la charge puisque leur mère a le don de partir à chaque fois qu’elle tombe amoureuse, laissant tous ses enfants sous son entière responsabilité. Benjamin prend son rôle de soutien de famille très à coeur même s’il passe pour un imaginatif lunaire et rêveur