L’esprit souffle où il veut…

Le Cercle des Scribes En ce moment je lis des biographies, des autobiographies, des journaux d’écrivains. ©Lori Preusch La vie est presque la même pour nous tous lorsque nous sommes dans le processus de création – aucun auteur ne semble faire grand-chose de plus que ce qui est accessible à tous – cependant je ne…… Poursuivre la lecture de L’esprit souffle où il veut…

Les femmes

[…] les femmes savent arracher le feu à son sommeil, elles accomplissent ce geste chaque matin, et depuis des centaines d’années. Ailleurs, bien loin d’ici, de grands hommes ont réfléchi sur l’humanité et sur l’univers, ils ont découvert des planètes, des vers de poésie ont vu le jour, des empereurs, des rois, des généraux ont…… Poursuivre la lecture de Les femmes

Je m’assois à mon bureau et…

Sans me nommer écrivaine ou auteure ou ce qu’on veut, je dis juste que j’écris, que je ne peux me passer d’écrire depuis toujours et que les mots de « cette » auteure font écho à mon propre ressenti de griffonneuse… Le secret de l’écrivain : ne pas attendre que d’autres apprécient ce que vous avez fait comme…… Poursuivre la lecture de Je m’assois à mon bureau et…

La force de l’âge

Devoir et vertu impliquent l’asservissement de l’individu à des lois extérieures à lui : nous les niions ; à des notions vaines nous opposions une vérité vivante : la sagesse. Simone de Beauvoir Nous récusions, moi par un antique goût de l’absolu, Sartre par dégoût de l’universel, non seulement les préceptes en cours dans notre…… Poursuivre la lecture de La force de l’âge

Allez dire à la ville

Je ne peux m’empêcher de partager ce poème de Xavier Grall, auteur lu et relu et que j’admire toujours. Aujourd’hui, alors que les années défilent et que je vis sur une île bretonne loin des turbulences de la ville, ses mots prennent toute leur densité… […] je demeure dans la voix des bardes […] Allez…… Poursuivre la lecture de Allez dire à la ville