La clé du bonheur

Photo de Jordan Benton

Si « la clé du bonheur, c’est d’être maître de son temps », comme le conclut le documentariste allemand Florian Opitz au terme de l’enquête qu’il a menée sur les causes de sa propre frénésie, alors ce monde compte peu d’heureux.

Souvenir

La lune pendait au pommier
son mince croissant d’or

Publié le
Classé dans En passant

Joyeux Noël et Bonne année

Départ demain matin, en vélo, en train, en luge, en barque… peu importe, on prend la poudre d’escampette ! Joyeux Noël et Bonne année à toutes et à tous !