Catégories
Calepin

Le premier titre d’une aventure jeunesse

La graine tombée du ciel

Une aventure de Titaupe et Rainette-petite-verte

Écrite par Marie an Avel
Illustrations, Sylvano Bulfoni

Même si le printemps est particulier cette année, basculement radical du thermomètre d’un jour à l’autre, même si l’île a subi un hiver de tempête qui a abattu de grands arbres, fragilisé certains pins qui laissent pendre leur ramée ; même si je ne suis pas très vaillante, il semblerait que le pollen ait décidé de chatouiller ma gorge, (bon c’est c’est vrai le vent n’a pas été tendre avec l’île cet hiver, à chacun ses humeurs…), même s’il y a quelques jours, de retour du continent alors que je traversais l’île du nord au sud sur mon vélo pour rentrer chez moi j’ai reçu une pluie diluvienne qui m’a secouée d’éternuements toute la semaine, je suis toujours debout…

Et il me reste assez d’énergie pour publier : « La graine tombée du ciel », une histoire qui parle justement d’un archipel lointain, d’une île secouée par les tempêtes de l’hiver, de l’arrivée du printemps, mais, surtout, de la découverte d’une graine tombée du ciel protégée par une adorable rainette en jupette jaune. Je n’en dis pas plus… (Après réflexion je me dis qu’il serait bon de s’interroger sur l’influence de nos écrits sur le monde, qui inspire l’autre ?)

Archipel des marluzins

Cette fiction a eu une première version en solitaire, aujourd’hui elle a ouvert grand ses ailes et décollé vers les cimes du grand empyrée  grâce aux illustrations de Sylvano Bulfoni et une réécriture qui espère une suite. Nous vous la proposons pour vos enfants, petits-enfants, très grands enfants ouverts aux mondes imaginaires.

Elle sera en vente au format papier et numérique.

*Lien vers la page de présentation & les boutiques en ligne

Les beaux jours vont venir, ils viennent toujours après la tempête…


Une chose est sûre si le monde s’invente chaque jour à l’image de nos voyages imaginaires, je ferais mon possible pour donner à mes personnages la force de vaincre les revers de la vie mais j’essaierai (tant que ma plume se pliera à mes volontés) de ne pas créer de situations trop infernales…
Utopie ? Qui sait ? …