Catégories
Dialogue photo/texte

Les habitants de la nuit

L’œil flamboyant incessamment échange
Des éclairs avec le soleil.

Dialogue de plumes

Posés sagement sur leur perchoir, les oiseaux de nuit me regardaient avec indulgence.

L’aigle, c’est le génie ! Oiseau de la tempête,
Qui des monts les plus hauts cherche le plus haut faîte ;
Dont le cri fier, du jour chante l’ardent réveil ;
Qui ne souille jamais sa serre dans la fange,
Et dont l’œil flamboyant incessamment échange
Des éclairs avec le soleil.

— Victor Hugo, Odes et Ballades

Photographie ©Marie an Avel, Fête de l'été à Vannes